Comment les pierres agissent sur nous ?

Le fonctionnement des pierres sur notre corps :

Le minéral possède une grande résonance avec le corps humain principalement composé d’eau et de minéraux. Il constitue l’un des moyens naturels les plus adaptés pour réguler des dysfonctionnements des plans énergétiques, vibratoires, somatiques, et parfois même physiologiques.

Chaque pierre possède une composition chimique, une forme, une structure de cristallisation constituant une signature personnelle, une unicité et une énergie qui lui est propre.

Lorsque vous prenez une pierre en main, l’apport des cristaux et minéraux et de leur énergie s’opère simultanément à trois niveaux :

  • par sa composition biochimique : selon la composition chimique de la pierre, notre peau reçoit et absorbe de multiples micro-éléments chimiques naturels utiles à son métabolisme, et rejette ceux dont elle n’a pas besoin (c’est la raison pour laquelle, très souvent, les mains transpirent ou chauffent au contact d’une pierre) ;
  • par sa résonance vibratoire : chaque pierre émane une énergie globale, comme tout outil vibratoire, l’énergie de la pierre traverse tout ce qu’elle rencontre, comme le fait par exemple une onde radar ou wifi ;
  • via une part d’inconnu qui reste à explorer par la science : les interactions entre la pierre et l’humain nous dépassent encore largement.

La guérison par les pierres :

De nombreux sites promouvant la guérison par les pierres prétendent que l’histoire de cette pratique est ancienne et remonte à au moins 6 000 ans à l’époque des Sumériens de Mésopotamie.

Les anciens Égyptiens sont également mentionnés sur ces sites comme faisant partie des premières personnes à s’être parées de cristaux – notamment de lapis-lazuli, de cornaline et de turquoise – pour écarter la maladie et l’énergie négative.

Le chi à l'origine de l'utilisation des pierres naturellesDans la guérison par le cristal, différentes propriétés sont attribuées aux pierres, bien que les guérisseurs aient différentes idées sur les propriétés de chaque pierre.Mais la philosophie de la guérison par les cristaux modernes repose sur des concepts traditionnels empruntés aux cultures asiatiques. Notamment le concept chinois d’énergie vitale (chi ou qi) et le concept hindou ou bouddhiste de chakras, qui sont des tourbillons de cette énergie vitale.

L’améthyste, par exemple, est considéré par certains comme bénéfique pour les intestins. L’aventurine verte aide le cœur, la topaze jaune apporte une clarté mentale. Les couleurs rouge à violet sont associées à sept points de chakra sur le corps. Le bracelet 7 chakras vraies pierres en est le parfait exemple.

Au cours d’une séance de traitement, le lithothérapeute peut placer sur votre corps diverses pierres ou cristaux alignés sur ces points de chakra, approximativement au-dessus de la tête, sur le front, sur la gorge, sur la poitrine, sur le ventre, sur les intestins.

Les pierres utilisées et leur positionnement peuvent être choisis en fonction des symptômes rapportés par le patient.

Tout cela est influencé par la connaissance et la croyance du lithothérapeute en la philosophie chakra et des déséquilibres énergétiques – une philosophie largement rejetée par les praticiens de la médecine occidentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *